Une fois n'est pas coutume, voici un livre en téléchargement gratuit, aimablement autorisé par les éditions Denoël. En effet, "Confessions d'un voleur ou Internet : la liberté confisquée" écrit par Laurent Chemla met à mal beaucoup des lieus communs sur l'Internet et propose ainsi d'utiliser de manière nouvelle cet outil pourtant fantastique : une utilisation rationnelle, novatrice et citoyenne.

De nombreux thèmes sont abordés par ce dinosaure de l'histoire du web en France, des thèmes chers à son coeur pour la bonne utilisation du réseau : la responsabilité des intermédiaires techniques (tels que les fournisseurs d'accès), un système juridique pour le réseau (Internet zone de non-droit ?), une redistribution des pouvoirs avec le citoyen lambda, la liberté d'expression, la gratuité et la diffusion des savoirs.

Ce dernier thème est le plus d'actualité, puisque se pose la question des droits d'auteur, que ce soit de la musique ou du cinéma. Le téléchargement illégal sur Internet commence à diminuer (mais combien peuvent dépenser les majors américaines pour poursuivre ces pirates ?), le téléchargement légal est en plein boom (merci à iTunes), les ventes de disque sont en baisse. Au final, la faute à qui ? Au P2P, à Kazaa, aux majors, aux utilisateurs indisciplinés...?

Laurent Chemla propose ainsi dans cet ouvrage de réfléchir à de nouveaux moyens de gérer l'édition classique et de repenser le droit d'auteur, surtout lorsque l'oeuvre est dématérialisé. On est d'accord ou on ne l'est pas, mais en tout cas le débat est ouvert !