angelsdemons1

Parlons un peu ici du nouveau livre de Dan Brown "Anges & Démons" parus il y a quelques temps et qui fait un carton en librairie. Un tel succès qui me fait dire que l'on devrait avoir une adaptation cinématographique peu de temps après celle du "Da Vinci Code"...
Mais ne nous égarons pas ! Précisons tout d'abord une chose : "Anges & Démons" n'est pas le dernier ouvrage de Dan Brown puisqu'il a été écrit et publié bien avant "Da VInci Code". Il s'agit donc bien d'un coup marketing de la part de la maison d'édition, mais c'est de bonne guerre. Précisons alors une autre chose : Dan Brown a écrit deux autres livres "Deception Point" et "Digital Fortress", de qualité tout à fait inégale qui ne méritait guère d'être lus. Vous ne pourrez plus dire que vous ne le saviez pas...

Parlons plutôt d'"Anges & Démons", livre ma foi très moyen qui reprend le même style scénaristique et le même héros que le "Da Vinci Code". En gros, vous suivez deux histoires parallèles que vous savez en rapport très étroit mais vous ne vous l'expliquez pas; on vous donne plein de vraies informations, ou qui semblent l'être; on vous refait le coup du "tout dans ce livre est véridique"; on remet une tranche de faits réels par dessus et vous obtenez "Anges & Démons".

Mais quel est l'histoire vous demandez-vous. Alors accrochez-vous, ça déménage ! Un scientifique du CERN est retrouvé mort, affreusement mutilé par un symbole (ça ne vous rappelle rien...?) surgissant des siècles les plus noires de l'Eglise. Ce scientifique, à la fois prêtre et père adoptif, travaillait à la création d'anti-matière avec sa fille. Le résultat de ce meurtre est le vol de cette anti-matière, produit hautement volatile pouvant anéantir une bonne partie d'une ville, et qui est caché au Vatican alors que le conclave (vous savez, pour élire un nouveau pape) va débuter.

Mais qui se cache derrière cette machination démoniaque ? Voilà une chose que l'on sait rapidement : ce sont les Illuminati, une confrerie secrète, qui resurgit de la nuit des temps alors que tout laissait à penser qu'elle était éteinte. Alors évidement, si vous êtes comme moi un inculte, vous ne connaissez pas les Illuminati, vous ne savez pas que c'est une confrérie qui s'est créé pour que les scientifiques du monde entier puissent continuer à faire des recherches à une époque où l'église romaine pourchassait les hérétiques tels que Galilée.

rome
Ainsi, tout le livre tourne autour de la rivalité qui oppose le monde scientifique et les religions : le big bang, la création du monde par Dieu, la théorie de l'évolution, les miracles, etc... Dan Brown nous sert ici une belle salade en mélangeant pas mal de théories contradictoires et ce afin de crédibiliser un peu plus ses hypothèses, et en profite au passage pour tirer à boulets rouges sur l'église catholique et ses sacro-saints principes. Mais on était déjà habitué à ce principe avec "Da Vinci Code"...

lhc_cern

Au final, je reste un peu sur ma faim avec ce "Anges & Démons" : il est par trop de points semblable au "Da Vinci Code" et me fait plus penser à une sorte de brouillon, un brouillon qui lui a permis de s'essayer à la trame scénaristique si particulière dont il est fan. Certes, le livre se lit assez vite et est assez prenant, mais je trouve qu'il ne vaut pas le coup : la surprise ne fait plus effet sur le lecteur habitué au style Dan Brown, les informations sont toujours données au compte-goutte sans réelles explications et l'intrigue, assez banale, se dévoile de manière bien trop linéaire. En conclusion, je pense qu'il y a bien trop de livres pour perdre son temps avec celui-là : dans un autre registre, mieux vaut se jeter à corps perdus dans le dernier Patricia Cornwell "Signe Suspect" ou dans "Los Angeles River" de Michael Connelly. A bon entendeur...!