Vous pensiez que Léonard de Vinci était un paisible grand-père doucement farfelu ? Cette BD de Turk et de Groot vous prouve le contraire... en image et en mode comique !

Cela fait maintenant 34 tomes que ces 2 belges nous content les histoires de Léonard et de Basile, son disciple. Ce dernier, à la maladresse certaine mais qui veut servir la science et c'est sa joie, fait souvent les frais du totalitarisme de son maître en matière de progrès (qu'on ne peut, vous le savez, arrêter). Gros dormeur par nature, il essaye souvent de combler ses nuits forcément trop courtes avec des siestes volées de ci, de là. Résultat :  Léonard doit faire montre d'une montagne d'ingéniosité pour tirer son disciple de son bien aimé lit... Ce qui donne bien sûr lieu à des inventions aussi étonnantes qu'efficaces (machine à chatouiller, surmultiplicateur de voix, ...).

Entre ce petit couple maître/disciple sont venus se geffer les deux animaux de la maison, et notamment le chat, Raoul, au pelage tigré, qui n'est pas le dernier pour donner son avis sur ce qui se déroule sous ses yeux. Ce sont souvent les auteurs qui parlent par sa bouche. Bernadette la souris s'est d'abord révélée être la tortionnaire du chat avant de devenir son inséparable amie. Elle non plus n'hésite pas à donner son opinion. Le 5e élément de la maison ne pouvait être que féminin. Il s'agit de Mathurine, la (forte) femme de ménage engagée par Léonard dans l'album n°12, Trait de Génie. Dès son arrivée, elle envoie maître et disciple à l'hôpital avec son invention de l'insecticide... Le ton est donné !

Du premier album, Léonard est un Génie, au tout dernier, Docteur Génie et Mister Aïe, Suivez donc les aventures délirantes de la maisonée Léonard !