american_dream

Non, rassurez-vous, vous n'avez pas été rerouté vers un skyblog, ceci est un post qui va faire plaisir à cette jeunesse qui écoute du hip-hop (et il y en a beaucoup...) et va éclairer un peu les adultes sur un phénomène qu'ils ne connaissent peut-être pas (et je suis sûr qu'il y en aussi beaucoup dans ce cas..).

Pourquoi donc parler ici de 50 cent ? Parce que ce fameux chanteur de hip-hop qui s'est pris neuf balles à bout portant dans le torse sans mourir (un vrai miracle quand même !), a sorti hier son autobiographie aux Etats-Unis. Certain que ce livre fonctionnera aussi bien que son album "Get Rich or Die Tryin"... Ici pas besoin de traduction je pense.

Que peut-il bien raconter du haut de ses trente ans et de ses millions de dollars ? Une certaine vérité sur la société américaine et ses dérives : la drogue, les armes, les gangs, l'argent. Un cocktail explosif, surtout pour l'auteur qui depuis sa résurrection pense avoir une destinée bien supérieure à celle d'un vendeur de crack. Ah oui, j'oublie de préciser qu'il était revendeur de crack et de cock dans son quartier du Queens et qu'il était un vrai caïd... Ca explique un peu les neuf balles dans la peau.
Mais c'est intéressant de voir comment un jeune homme américain, baigné dans la violence dès son plus jeune âge dans une société qui laisse les plus faibles de côté, est arrivé à bâtir un véritable empire et à vivre éveillé son rêve américain. Et pourtant ce n'était vraiment pas gagné avec des amis vendeurs de drogue vers 10 ans, des parents d'amis vendeurs de drogue également... Une vie très loin des clichés habituelles qu'Hollywood peut nous donner.

Un livre donc "From Pieces to Weight: Once upon a time in Southside Queens" qui n'est peut-être pas à lire mais qui a au moins le méritede relater une histoire vraie particulièrement dure où la vie est bien peu de chose. Et puis maintenant, si vos enfants vous en parlent, vous connaîtrez un peu son histoire.

0743486447.01._aa240_sclzzzzzzz_