haiku

Dans le champ de colza
les moineaux font mine
de contempler les fleurs.

- Matsuo Bashô -


Sur la pointe d'une herbe
devant l'infini du ciel
une fourmi.

- Ozaki Hôsai -


Retombé au sol
le cerf-volant
a égaré son âme.

- Kubota Kuhonta -


Peut-être ne connaissez-vous pas le haiku, le poème court japonais, si court qu'il ne doit pas être plus long qu'une respiration. Déroutant, minimaliste, puissant, léger : tous ces qualificatifs conviennent fort bien aux haiku, qui sont finalement plus que des poèmes, des symphonies à la nature et à ses paradoxes.

La collection Poésie des éditions Gallimard nous propose donc une "Anthologie du poème court japonais"(choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu), évidement pas exhaustive mais de très bonne facture. Repartis par saisons, les haiku sont magnifiques et offrent une vision du sublime que je n'avais pas encore eu l'occasion d'apprécier.

A vous de vous jeter dans cette anthologie et peut-être créerez-vous vos propres haiku... Bonne chance !

anthologie