Agacés par ceux qui prennent les théories du "Da Vinci Code" pour parole d'Evangile, des historiens d'art et des théologiens organisent une parodie de procès dans la ville d'origine de Léonard de Vinci, près de Florence, pour trancher le vrai du faux dans le best-seller mondial de Dan Brown.
Vous trouverez ici la suite de la dépêche sur ce faux procès organisé en Italie.

Personnellement, je trouve ça plutôt drôle, mais malheureusement cela fera encore un peu plus de publicité à un ouvrage qui n'en a pas besoin. En tout cas, l'idée d'un procès comme celui-ci ne manque pas d'originalité, et je crois n'avoir jamais entendu pareil événement pour un roman. Car, je ne le dirais jamais assez, le "Da Vinci Code" est un roman : il ne faut donc pas le prendre au pied de la lettre, mais plutôt comme une aventure policière sur fond de mysticisme.
En tout cas, nous attendons le verdict avec impatience :-)