Il paraît que "le Roman de la Momie" est au programme de 6e, mais j'ai pris un réel plaisir à le relire, à me plonger dans cette Egypte mystérieuse et énigmatique où pilleurs de tombes et scientifiques se croisent dans les tombes inviolées depuis des siècles.

Je me souvenais l'avoir lu il y a plusieurs années de cela, mais quel bonheur que de se replonger dans les aventures du docteur Rumphius et Lord Evandale dans la vallée des Rois, à la recherche d'une sépulture jamais mise à sac, mais aussi d'une momie à rapporter en trophée à Londres. Le marchand grec Argyropoulos, rencontré "par hasard", leur vend ainsi l'emplacement d'une tombe, qui se révélera pleine de mystère : une femme a été enterrée dans la vallée des Rois...

Evidement, pour apprécier cet ouvrage regorgeant de détails et d'explications, il faut avoir un minimum d'attirance pou la culture égyptienne. De détails, Théophile Gautier en a donné jusqu'à plus soif... Vous ne lirez pas une page sans "apprendre" un mot ayant trait à la civilisation égyptienne, sauf si contrairement à moi, vous êtes un spécialiste. Mais c'est tellement agréable de lire ce roman et de se dire que l'on sera moins bête à la fin, que l'on aura appris quelques mots intéressants (à replacer en dîner mondain...pas facile !) et surtout que l'on aura fait une magnifique balade dans une contrée éloignée, et ce grâce à la plume sans pareille de Théophile Gautier.