"Des Souris et des Hommes" de John Steinbeck (1902 - 1968) nous livre l'histoire de deux pauvres travailleurs à qui la vie ne semble pas avoir fait de cadeaux.

George et Lennie cherchent un job stable dans cette Amérique des années 1930 qui ne veut pas d'eux. Ils ne veulent de rien de plus que de quoi survivre dans ce monde qui n'est pas fait pour eux. Spécialement Lennie à qui la nature a fait cadeau d'une incroyable force, compensée par un certain retard mental. George s'en occupe comme si c'était son propre frère, même contre les bruts du ranch dans lequel ils travaillent. Une incroyable amitié entre deux hommes que tout sépare, mais qui aimeraient tant s'installer une fois pour toute. Très dure cette histoire entre ces deux hommes... ces deux hommes qui rêvent de la même chose mais à qui finalement rien ne sera donné. Pis, tout leur sera pris : la vie même pour effacer une histoire qui a tourné mal.

Franchement, il ne faut pas le lire ce magnifique ouvrage de Steinbeck dans une période de déprime, cela ne vous aiderait pas à vous relever. La bêtise humaine (pas forcément celle que l'on croit...) est ici décrite avec force par un auteur qui possède une fort belle plume. John Steinbeck dans l'une de ses oeuvres les plus magistrales !